Proche-Orient : Nétanyahou se dit prêt à rencontrer Abbas à l'Élysée

le
0
Après un premier entretien avec François Hollande, le premier ministre israélien doit se rendre avec lui, ce jeudi, à Toulouse.

C'est un Benyamin Nétanyahou tout miel qui s'est présenté mercredi devant la presse après son premier entretien à l'Élysée avec François Hollande. Entre ces deux interlocuteurs fort dissemblables, le courant est manifestement passé, au fil d'une conversation plus longue que prévu qui a témoigné d'«une large convergence de vue», selon une formule qui ne serait cette fois pas usurpée.

Au menu, l'Iran, la lutte contre l'antisémitisme, à la veille de la visite que tous deux effectueront jeudi à Toulouse, et le Proche-Orient, un sujet sur lequel le premier ministre israélien entendait «tester» le président français. Cet exercice a pris, devant les journalistes, la forme d'un assaut d'amabilités, au cours duquel Benyamin Nétanyahou, s'affirmant prêt à rouvrir «immédiatement et sans conditions» la discussion interrompue depuis trois an...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant