Proche-Orient : l'armée israélienne, reine de la communication sur Internet

le
0
Proche-Orient : l'armée israélienne, reine de la communication sur Internet
Proche-Orient : l'armée israélienne, reine de la communication sur Internet

Aucune armée au monde ne semble maîtriser sa communication comme Tsahal, la force de défense d'Israël. Comptes sur les réseaux sociaux qui rapportent le déroulement des opérations en temps réel, diffusion de vidéos, site internet traduit en plusieurs langues... De nombreux messages politiques sont également délivrés, afin de justifier chacune des offensives au 11e jour des hostilités.

Cette stratégie de communication tous azimuts de l'armée israélienne a été développée lors de la «Guerre de Gaza», de décembre 2008 à janvier 2009. A l'époque, Israël lance une vaste offensive aérienne puis terrestre, avec pour objectif déclaré d'empêcher le Hamas de tirer ses roquettes. En moins d'un mois, l'opération avait fait plus de 1300 morts côté palestinien et 13 côté israélien. L'opinion internationale avait jugé la réaction de Tsahal disproportionnée. L'armée de l'état hébreu décide alors de filmer ses nouvelles offensives, puis de diffuser des vidéos sur YouTube, mais aussi de communiquer sur les réseaux sociaux. Une façon d'expliquer sa politique au plus grand nombre et de justifier ses opérations armées. Une stratégie qu'Israël n'a plus jamais abandonnée.

Aujourd'hui, Tsahal est présente sur Facebook, Instagram, Flickr ou encore YouTube. Sur Twitter, elle poste des messages évidemment en hébreux, mais aussi en arabe, anglais, français, russe et même... catalan ! L'armée de l'Etat hébreu choisit scrupuleusement les mots qu'elle utilise. Le terme qu'elle emploie le plus souvent sur Twitter est d'ailleurs le mot  «terroriste». C'est ainsi qu'elle désigne systématiquement les membres du Hamas. Une façon de rappeler que l'organisation figure sur la liste officielle des organisations terroristes notamment du Canada, des États-Unis, du Japon et de l'Union européenne.

#News : un terroriste palestinien blessé aujourd'hui à Gaza par Tsahal a été transporté vers un hôpital israélien. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant