Proche-Orient : Israël poursuit son offensive, des civils tués à Gaza

le
1
Proche-Orient : Israël poursuit son offensive, des civils tués à Gaza
Proche-Orient : Israël poursuit son offensive, des civils tués à Gaza

«Infliger un coup significatif aux infrastructures du Hamas». Telle est la volonté du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, qui a lancé jeudi une offensive terrestre contre le Hamas, mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza. Elle intervient dix jours après le lancement de l'opération «Bordure protectrice», limitée jusqu'à présent à des raids aériens et des tirs d'obus de la marine.

Selon un bilan établi vendredi soir, 296 Palestiniens au total ont péri et plus de 2.200 ont été blessés depuis le début le 8 juillet de l'offensive israélienne déclenchée contre la bande de Gaza par des raids aériens avant de s'étendre à un assaut terrestre lancé jeudi soir. Ces hostilités ont également fait deux morts côté israélien.

Le gouvernement israélien a mobilisé 18 000 réservistes en plus de ceux déjà appelés, soit 65 000 au total, pour une opération qui vise avant tout à «détruire les tunnels» du Hamas et pourrait être élargie prochainement.

L'engrenage des violences a commencé en juin avec l'assassinat de trois étudiants juifs, avant des représailles israéliennes et des tirs de roquettes venues de la bande de Gaza. En 2008-2009, la dernière opération terrestre d'Israël à Gaza avait fait plus de 1 400 morts palestiniens.

VIDEO. L'édito du Parisien. Israël-Gaza : «Tragique répétition de l'Histoire»

>>> Revivez en direct les événements de la journée

23 heures. Bilan à Gaza Selon un bilan établi ce vendredi soir, au moins 55 Palestiniens ont péri dans la bande de Gaza depuis le début de l'offensive terrestre lancée jeudi soir par Israël, portant à 296 le nombre de Palestiniens tués au 11e jour de l'opération israélienne.

22h17.Trois Palestiniens d'une même famille ont été tués vendredi soir par des raids aériens israéliens, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, d'après les services de secours. Les trois hommes étaient âgés de 18, 32 et 38 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

  • q2lamrd le vendredi 18 juil 2014 à 16:20

    Israel s'étendra, dans pas longtemps, de l'Euphrate au Jourdain, le reste n'est que "petits faits divers intermédiaires". Les civils ne sont jamais que les otages, les boucliers ou les manipulés par leurs pouvoirs respectifs, toujours les victimes.Lisez le Talmud qui semble être l'agenda d'une certaine élite financière .. tout s'y trouve.