Proche des 5000 points, le CAC 40 hésite sur la direction à suivre

le
1
Le palais Brongniart, à Paris. (DR)
Le palais Brongniart, à Paris. (DR)

"La banque centrale chinoise ayant clairement décidé de reprendre la main sur l'évolution de la parité du renminbi, la focalisation se renforce sur deux autres éléments", à savoir la Grèce et "la vigueur de la croissance économique de par le monde, et en particulier en zone euro aujourd'hui", ont résumé les stratégistes du Crédit Mutuel CIC.

Après une nuit de débats compliqués, le Parlement grec a adopté le troisième plan d'aide au pays, juste au moment de l'ouverture des marchés européens et à quelques heures de l'Eurogroupe censé entériner le projet.

Bloc "A lire aussi"

Cette réunion s'annonce compliquée du fait des "questions" que se pose encore Berlin, tandis que le FMI mettait désormais des conditions très nettes à sa participation financière.

Côté croissance, "avant la publication du PIB pour l'ensemble de la zone euro, celle pour la France est décevante, avec simple stabilisation du PIB au 2e trimestre 2015", ont noté les analystes du Crédit Mutuel CIC.

L'activité économique française a en effet stagné au deuxième trimestre, alors qu'elle était attendue en croissance, selon l'Insee qui a cependant révisé à la hausse son estimation de la croissance du produit intérieur brut au premier trimestre (+0,7% au lieu de +0,6%).

Mais la croissance allemande a également un peu déçu les

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 le vendredi 14 aout 2015 à 11:46

    Les robots sont programmés sur 5 000 pts donc se sera 5 000 Pts plus ou moins pas grand chose et aucun PP ne pourra rien y changer.