Prochains pourparlers sur le nucléaire iranien début février

le
0

GENEVE, 18 janvier (Reuters) - Les prochaines négociations entre l'Iran et le P5+1 sur le programme nucléaire de Téhéran auront lieu au début du mois de février, a déclaré dimanche le délégué chinois aux pourparlers. La ville n'a pas encore été choisie, a précisé Wang Qun au terme d'une rencontre à Genève qui n'a permis, selon des diplomates, que des progrès "limités". La réunion, qui se déroulait à huis clos, a rassemblé les responsables des puissances impliquées (Etats-Unis, Iran, Russie, Chine, Allemagne, France, Grande-Bretagne) ainsi que Helga Schmid, secrétaire générale adjointe du Service européen d'Action extérieure (SEAE), qui dirigeait les discussions. Les Etats-Unis étaient représentés par la secrétaire d'Etat adjointe Wendy Sherman et l'Iran par le vice-ministre des Affaires étrangères Abbas Araghchi. "Aujourd'hui, le but est de faire le point sur les différentes rencontres qui ont eu lieu et de voir comment avancer dans un format élargi", indiquait un diplomate avant la réunion. L'Iran et le groupe P5+1 ont conclu en novembre 2013 à Genève un accord intérimaire limitant les activités d'enrichissement de l'uranium de Téhéran en échange d'un assouplissement progressif des sanctions internationales. Mais la recherche d'un accord définitif piétine et les négociateurs repoussent régulièrement l'échéance, désormais fixée à fin juin. (Stephanie Nebehay, Marina Depetris; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant