Prochaine parution d'un livre blanc sur l'actionnariat individuel et salarié

le
0
(lerevenu.com) - A l'occasion du 15ème salon Actionnaria qui se tiendra les 23 et 24 novembre prochain au Palais des Congrès (Paris), sortira un « Livre blanc pour la promotion de l'actionnariat individuel et salarié ». Il a été rédigé à l'initiative du groupe Havas Worldwide et d'InfoPro, l'organisateur d'Actionnaria : « L'actionnariat individuel et salarié est un moteur important du financement de l'économie et des entreprises, il faut réactiver l'investissement citoyen », explique Guy Loichemol, spécialiste actionnariat individuel au sein de l'agence Havas. 

Ce livre blanc a été rédigé avec le soutien d'un comité de réflexion réunissant vingt-trois experts, responsables d'associations professionnelles, chargés de relations avec les actionnaires de sociétés cotées. Ce comité compte parmi ses membres, Robert Monteux, président du Revenu et Romain Dion, son rédacteur en chef. Le livre blanc comportera cinq grandes propositions dont la première devrait retenir le plus l'attention : la création d'un Plan d'Epargne Investissement (PEI), « pouvant servir de relais au Plan d'Epargne en Actions (PEA) », estime Guy Loichemol. Cette enveloppe, aux modalités fiscales précises à déterminer, serait accessible dès l'âge de seize ans, avec une durée minimale de douze ans et un plafond fixé à 200 000 euros. Outre des actions de sociétés cotées, des grandes capitalisations comme des PME, le PEI pourrait aussi éventuellement être investi en obligations, classiques ou convertibles. 

Les autres propositions du Livre blanc visent à rappeler les grands principes sans lesquels l'actionnariat individuel et salarié ne pourra retrouver la faveur des épargnants : nécessité d'atténuer le risque attaché aux actions par une fiscalité attrayante, favoriser la détention des titres au nominatif, gage d'une plus grande stabilité de l'actionnariat, qu'un dividende majoré pourrait d'ailleurs récompenser, ou un droit de vote double, encourager le lancement de plans d'actionnariat salarié par les entreprises et donner accès aux assemblées générales au plus grand nombre par une généralisation du droit de vote électronique. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant