Procès Meilhon: le calvaire de Laetitia et les errements de la justice

le
0
La cour d'assises de Loire-Atlantique juge Tony Meilhon, déjà condamné à 13 reprises, accusé d'avoir tué Laetitia Perrais en 2011.

Le procès de Tony Meilhon s'ouvre ce mercredi devant la cour d'assises de la Loire-Atlantique. Cet homme de 33 ans est accusé d'avoir enlevé puis tué Laetitia Perrais, 19 ans, en janvier 2011, avant d'en démembrer le corps. Le verdict est attendu le 7 juin. L'accusé encourt la réclusion criminelle à perpétuité. L'affaire sort de l'ordinaire, autant par la sauvagerie des faits que par l'exploitation politique qui en fut donnée à l'époque et le contexte particulier dans lequel, par ailleurs, évoluait la victime.

Les faits, d'abord. Laetitia Perrais, placée avec sa s½ur dans une famille d'accueil, est apprentie serveuse dans un hôtel, près de Pornic. Elle est vue pour la dernière fois dans un bar, au cours de la nuit du 18 au 19 janvier 2011, en compagnie d'un certain Tony Meilhon. Dans la matinée du 19, sa s½ur Jessi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant