Procès Jackson: les délibérations suspendues pour le week-end

le
0
Le médecin du chanteur mort en 2009 est jugé pour homicide involontaire, accusé d'avoir intoxiqué la star avec un puissant sédatif. Vendredi, le jury a achevé sa première journée de délibérations.

Le docteur Conrad Murray a-t-il tué Michael Jackson ou paye-t-il pour les dépendances de la star ? Six semaines de débats à la Cour supérieure de Los Angeles, une quarantaine de témoins et des heures de joutes scientifiques n'ont pas suffi à lever le voile sur les dernières heures du «roi de la pop». Le procès de son médecin s'achève pourtant, et les douze jurés doivent se prononcer sur sa culpabilité. Les délibérations, entamées à huis clos vendredi, ont été suspendues pour le week-end et reprendront lundi. Poursuivi pour homicide involontaire, le cardiologue de 58 ans risque jusqu'à quatre ans de prison.

De quoi Conrad Murray est-il accusé ? D'avoir fait preuve de «négligence criminelle» dans les soins apportés à Michael Jackson, notamment dans l'administration du propofol, un sédatif que le chanteur utilisait comme somnifère et qui a causé sa mort le 25 juin 2009, à l'âge de 50 ans. «Un médecin a comme première obligation de ne pas nuire à son pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant