Procès des viols en réunion : le parquet fait appel

le
0
Jugeant les peines prononcées «trop éloignées» du réquisitoire de l'avocat général, le parquet a fait appel du verdict, qui condamne quatre des quatorze accusés pour des viols sur une seule plaignante, et en acquitte dix autres.

Le ministère public a décidé de faire appel des condamnations et de certains acquittements prononcés à l'issue du procès des «tournantes» de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne), a indiqué vendredi la procureure de Créteil, Nathalie Becache.

«Le verdict est trop éloigné du réquisitoire de l'avocate générale, à la fois sur les peines prononcées et sur certains acquittements. Il ne correspond pas au déroulement des crimes et à leur appréciation», a-t-elle déclaré. Dix personnes ont été acquittées et quatre condamnées à des peines d'un an maximum.

«Un message à l'égard des deux jeunes femmes»

L'appel concerne les quatre personnes condamnées à des peines allant de trois ans avec sursis à un an ferme, ainsi que les acquittements prononcés par la cour alors que l'avocate générale avait requis des condamnations, pour les viols collectifs dénoncés plus de dix ans après les faits par les deux plaignantes.

«C'est un message à l'égard des deux jeunes femmes

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant