Procès de l'attaque du RER D à Évry

le
2
Onze mineurs sont jugés cette semaine par le tribunal pour enfants d'Evry pour la spectaculaire attaque du 16 mars 2013, en gare de Grigny.

Onze adolescents, âgés de 15 à 17 ans, seront jugés lundi et mardi par le tribunal pour enfants d'Évry, pour leur participation présumée à l'attaque d'un RER D en gare de Grigny (Essonne) le 16 mars. Ces jeunes hommes, dont trois ont moins de 16 ans, avaient été mis en examen à Évry le 29 mars. Un d'entre eux avait été placé en centre éducatif fermé (CEF), deux dans un centre éducatif renforcé (CER), quatre dans des foyers, et quatre sont hébergés dans leur famille, hors du département.

Peu avant 23H00 le samedi 16 mars, un groupe d'une vingtaine de jeunes gens aux visages dissimulés derrière des écharpes ou des capuches avait pris d'assaut, à la gare de Grigny, plusieurs rames d'un RER D en provenance de Paris. Ils avaient rançonné les passagers, contraints de leur remettre téléphones portables, portefeuilles et sac...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le lundi 10 juin 2013 à 11:05

    Mineurs = aucune peine applicable!

  • python75 le lundi 10 juin 2013 à 11:00

    Je ne sais pas ce qu'ils risquent mais j'espère qu'ils seront jugés et que les sanctions seront exemplaires!