Procès Cahuzac: les «faucheurs de chaises» dans la rue

le
0

A l'initiative de plusieurs associations, dont Attac, le mouvement des faucheurs de chaises s'est réuni ce lundi à Châtelet. Elles veulent remettre à la Justice 196 chaises fauchées dans des agences de banques qui organisent selon elles l'évasion fiscale.

Le procès de Jérôme Cahuzac ne se passera pas dans le calme. Alors que l'ancien ministre du budget comparait ce lundi, et jusqu'au 18 février, pour fraude fiscale, blanchiment et fausse déclaration de patrimoine, plusieurs associations dont Attac, Les amis de la Terre, Action non-violente COP21 et Bizi!, ont appelé au rassemblement, à 10 heures place du Châtelet. «Juger Cahuzac c'est bien, juger les banquiers ce serait mieux», a déclaré Attac dans un communiqué.

250 chaises fauchées depuis septembre 2015

«Les faucheurs de chaises s'inviteront à l'audience pour remettre à la Justice 196 chaises prélevées dans des agences de banques qui organisent l'évasion fiscale», explique l'association. «250 chaises ont été fauchées par des citoyens depuis septembre 2015», précise Attac. En mai dernier, Attac et Bizi! avait «réquisitionné» des chaises dans des agences des banques BNP Paribas et HSBC pour dénoncer leur rôle dans la fraude fiscale, avant d'être remises symboliquement à des agents du fisc.

Sur son compte Twitter, l'association explique avoir été bloquée à l'entrée du palais de Justice.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant