Procès Barbot: 30 et 25 ans requis

le
0

Didier Barbot et sa maîtresse Stéphanie Livet, contre lesquels des peines de 30 et 25 ans de réclusion ont été requises lundi 25 janvier pour l'assassinat de l'épouse de l'accusé en 2013, ont demandé une nouvelle fois "pardon", avant que la cour d'assises de Loire-Atlantique ne se retire pour délibérer. Durée: 01:32

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant