Pro D2 - Agen : Hamacek attaque le club

le
0
Pro D2 - Agen : Hamacek attaque le club
Pro D2 - Agen : Hamacek attaque le club

Christophe Hamacek attaque le SU Agen (Pro D2) aux Prud’hommes, révèle Sud Ouest ce mardi. Le technicien devait prendre le relais de Jean-Jacques Crenca comme entraîneur des avants du club agenais avant que l’Argentin Mauricio Reggiardo ne lui soit préféré. Hamacek réclame deux années de salaire.

Christophe Hamacek attaque Agen en justice. L’entraîneur qui devait signer au SUA (Pro D2) l’été dernier mais n’avait finalement pas été nommé par les dirigeants agenais, a décidé de poursuivre le club de Lot-et-Garonne devant les Prud’hommes pour « promesse d’embauche non respectée », indique Sud Ouest ce mardi. En effet, le technicien français passé par le club de Tyrosse notamment était censé signer à Agen avant que le SUA ne désigne finalement l’Argentin Mauricio Reggiardo comme nouvel entraîneur en succession de Jean-Jacques Crenca, des mails conservés par Hamacek faisant d’ailleurs état de la future collaboration entre les deux parties dans le cadre d’un contrat de deux ans. D’où les deux années de contrat réclamées par l’intéressé. En revanche, l’ancien entraîneur de Béziers, qui pourrait être présent à Agen ce mardi après-midi pour défendre son cas, n’avait signé aucun pré-contrat, précise Sud Ouest.

Cabarry poursuit Agen lui aussi

A noter, toujours selon Sud Ouest, que Laurent Cabarry, ancien joueur du SU Agen aujourd’hui à Biarritz, a également décidé de poursuivre le club pour une prime à hauteur de 40 000 euros qui ne lui aurait jamais été versée à la fin de son engagement, en 2014.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant