Pro A : Gravelines ne veut pas jouer les huit secondes

le
0
Pro A : Gravelines ne veut pas jouer les huit secondes
Pro A : Gravelines ne veut pas jouer les huit secondes

Christian Devos, président de Gravelines, ne comprend pas la décision de la LNB de faire jouer les huit secondes du match face au Paris-Levallois interrompu en raison d'une bagarre générale alors que les Parisiens menaient (86-78). « Ce qui serait bien, c'est qu'on entérine le score et que Paris ait gagné la rencontre, a-t-il déclaré sur RMC. Ça faciliterait la tâche de tout le monde. Je vais le demander à la Ligue. J'espère que ça se passera. Si on doit se déplacer là-bas pour que la victoire de Paris soit justifiée alors qu'elle l'est déjà? Je ne vois pas pourquoi on s'enquiquinerait. Il ne faut pas déroger aux règlements. Mais de temps en temps, il faut savoir les adapter. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant