Prix Renaudot des lycéens à Lionel Duroy pour "L'hiver des hommes"

le
0
'L'hiver des hommes' All rights reserved
'L'hiver des hommes' All rights reserved

(AFP) - Le prix Renaudot des lycéens a été attribué jeudi à Lionel Duroy pour L'hiver des hommes (Julliard), un bouleversant voyage aux confins de l'Europe et une méditation sur la guerre et l'inaptitude au bonheur.

Les lycéens avaient à départager huit romans choisis dans la première liste établie par le jury du prix Renaudot, décerné le 7 novembre à la Rwandaise Scholastique Mukasonga, qui ne figurait pas parmi les finalistes, pour Notre-Dame du Nil (Gallimard).

Dans L'hiver des hommes, Lionel Duroy met en scène un écrivain, Marc, passionné par le destin des enfants de criminels de guerre, qui s'envole pour Belgrade en novembre 2010 alors que rien ne va plus dans sa propre vie.

Par d'étonnants hasards, ou malentendus, Marc rencontre quelques-uns des plus proches lieutenants du général Mladic, pour la plupart recherchés pour crimes de guerre. Ce sont eux qui l'encouragent à partir pour la petite République serbe de Bosnie où, disent-ils, il rencontrera le "véritable peuple serbe".

Marc y découvre une population emmurée dans le désespoir, abandonnée de tous, mais persuadée d'avoir mené une guerre juste. Pour se justifier, ils font à Marc le récit de leur guerre, ne cachant rien des atrocités qu'ils ont commises ou subies. Marc les écoute sans les juger. Ce que vivent ces hommes est finalement pour lui l'écho le plus terrifiant de ce que nous sommes nombreux à vivre au fil de notre propre destin.

Créé en 1992 à l'initiative de l'association des amis de Théophraste Renaudot, ce prix regroupe aujourd'hui 11 lycées des académies de Poitiers, Limoges et Nantes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant