Prix du lait : les producteurs vont peser sur les négociations

le
0

Les éleveurs comptent bien transformer l'essai, à l'image de leurs collègues britanniques qui avaient obtenu, en procédant de la sorte, une augmentation significative des prix du lait il y a quatre ans.

Mécontents de la tournure prise par les négociations annuelles sur le prix du lait entre l'industrie agroalimentaire et la grande distribution, les éleveurs s'invitent à la table des discussions. «Nous irons dans les box de négociations des sept centrales d'achat françaises pour voir qui, de la grande distribution ou de l'industrie, refuse d'augmenter les prix payés au producteur», explique Thierry Roquefeuil, secrétaire national du syndicat des producteurs de lait (FNPL). Selon les dernières rumeurs, les prix resteraient stables à 345-350 euros les 1000 litres. «Compte tenu de l'embellie des cours internationaux, c'est nettement insuffisant», tonne le leader syndical qui exige de «partir sur un prix de 380 euros les 1 000 litres pour 2014». Et de pointer le di...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant