Prix des jouets : mieux vaut éviter les achats au dernier moment

le
0
Cette analyse montre que pour un indice de base 100, les tarifs des jouets oscillent entre 95 et 104, entre septembre et fin décembre. (keantian/shutterstock.com)
Cette analyse montre que pour un indice de base 100, les tarifs des jouets oscillent entre 95 et 104, entre septembre et fin décembre. (keantian/shutterstock.com)

(AFP) - Les prix des jouets vendus en France sont soumis à d'importantes variations dans les mois précédant Noël, relève mardi une étude de l'UFC-Que Choisir, qui déconseille d'attendre le dernier moment pour acheter ses cadeaux si l'on veut bénéficier des meilleurs tarifs.

L'association de consommateurs a, pour le troisième année consécutive, procédé à des relevés de prix sur 28 jouets de grandes marques, vendus chez les spécialistes du jouet, de la grande distribution ou des sites comme Amazon, CDiscount ou RueduCommerce.

Cette analyse montre que pour un indice de base 100, les tarifs des jouets oscillent entre 95 et 104, entre septembre et fin décembre.

Le moment où les tarifs sont les plus bas est la semaine du 27 novembre, qui correspond à celui où les distributeurs font leurs opérations promotionnelles.

Chaque année, l'UFC note également que les prix ont tendance à baisser entre fin septembre et fin novembre, et qu'ils entament ensuite une remontée notable à partir de mi-décembre.

"Conclusion, attendre le dernier moment pour acheter les jouets de Noël est une mauvaise idée", indique l'UFC que Choisir.

"C'est maintenant qu'il faut s'en occuper pour les payer au meilleur prix, tant que les catalogues de jouets des enseignes spécialisées et des hypermarchés sont encore valides, car ce sont eux qui donnent le ton en matière de prix des jouets", ajoute l'association.

Ensuite, les stratégies divergent d'une enseigne ou d'un site à l'autre, "certains restant au prix plancher catalogue, d'autres pratiquant une inflation galopante", explique l'UFC se basant notamment sur ses études menées lors des années précédentes.

Par catégories de jouets, ce sont les tarifs des jeux de société qui apparaissent comme les plus fluctuants (-20% de septembre à fin novembre), alors que celui des jouets sous licence type Lego ou Playmobil varient dans de moindres proportions (-10%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant