Prix de l'immobilier : tout dépendra aussi des taux d'intérêt

le
0
(lerevenu.com) - Selon la Fnaim (Fédération nationale des agents immobiliers), le nombre de transactions immobilières a chuté de 18,60%, l'an dernier, soit 150.000 transactions de moins : ?C'est une baisse encore plus importante que celle constatée lors de la crise des crédit subprime?, explique François Buet, président de la Fnaim. Pour 2013, la Fédération nationale des agents immobiliers prévoit un repli de 8,6% des transactions (600.000) et une diminution des prix moyens comprise entre zéro et 2%. 

François Buet constate ?une forte résistance à la baisse des prix, compte tenu du niveau extrêmement bas des taux d'intérêt d'emprunt?. Nombre de professionnels de l'immobilier en déduisent que le moment est bien choisi pour acheter un bien, car une remontée des taux d'intérêt risquerait de geler le marché :  ?Si les taux venaient à augmenter brutalement, il se produirait d'abord un véritable blocage des ventes qui entraînerait, dans un second temps, une baisse des prix proportionnelle, voire supérieure à la hausse des taux d'intérêt observée?, fait-on, par exemple, valoir dans le réseau d'agents immobiliers Century 21. 

La Fnaim imagine un scénario inverse : ?Une hausse des taux d'intérêt pourrait, au contraire, déclencher un mouvement d'achat de biens immobiliers, de crainte que le coût d'emprunt augmente davantage encore?, explique-t-on à la Fédération. Tout dépendra aussi, font remarquer les professionnels du secteur, de l'accueil qui sera fait au dispositif Duflot de défiscalisation de l'investissement locatif et surtout au nouveau prêt à taux zéro.   
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant