Prix de l'essence : Obama attaque les groupes pétroliers

le
0
Le président américain veut remettre en cause les 4 milliards de dollars de subventions accordées au secteur alors que les prix du carburant s'envolent.

Comme en France, les profits des groupes pétroliers font réagir les dirigeants politiques aux Etats-Unis. Le président américain Barack Obama, qui voit d'un mauvais œil l'escalade des prix du carburant, est passé à l'offensive sur le sujet. Il a décidé de s'attaquer aux compagnies pétrolières, qui doivent présenter cette semaine leurs résultats. Il entend supprimer les 4 milliards de dollars de subventions dont elles bénéficient.

«Les grandes sociétés pétrolières vont annoncer cette semaine des bénéfices importants, voire record», a affirmé le porte-parole du président Barack Obama, Jay Carney. «Étant donné les contraintes que nous subissons, étant donné la nécessité de nous serrer la ceinture, étant donné la nécessité de réduire le déficit, le président pense qu'il n'est pas correct de continuer à verser ces subventions.»

«Bénéfices record»

Les prix du carburant ont dépassé la barre symbolique des 4 dollars le gallon (3,78 litres) ces derniü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant