Privé de subventions Cahuzac, le Jumping de Villeneuve est annulé

le
0
Privé de subventions Cahuzac, le Jumping de Villeneuve est annulé
Privé de subventions Cahuzac, le Jumping de Villeneuve est annulé

Le Jumping international de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) n'aura pas lieu. Ce concours de saut international (CSI) trois étoiles, créé en 2007, devait se tenir du 12 au 15 septembre et accueillir 800 compétiteurs dans une quinzaine d'épreuves.

La raison ? Le non-versement d'une somme issue de la réserve parlementaire de Jérôme Cahuzac, a annoncé mercredi son organisateur Jean-Guy Gillet, en dénonçant un règlement de comptes politique.

Selon lui, la commission des Finances de l'Assemblée nationale a refusé de verser les 140 000 euros provenant de la réserve parlementaire de l'ancien ministre du Budget au motif que la subvention était supérieure à un plafond de 130 000 euros.

Mises à la disposition des sénateurs et des députés, les réserves parlementaires leur permettent de financer des projets, généralement dans leurs circonscriptions.

A Villeneuve, cette somme devait ainsi servir à compléter le budget 2012 du concours équestre, déficitaire de 70 000 euros, et à boucler celui de l'édition 2013 (335 000 euros), a indiqué M. Gillet. Selon cet ancien entrepreneur, désormais retraité, les 140 000 euros représentent deux versements de 70 000 euros pour «deux années distinctes» et ne dépassent donc pas le plafond de 130 000 euros.

L'organisateur assure être en possession d'un courrier de M. Cahuzac «encore ministre du Budget, daté du 7 janvier, qui m'assure que la subvention serait bien versée à l'association ainsi qu'une lettre du rapporteur du budget (Christian Eckert) de février me confirmant le versement» des 140 000 euros.

Sans nouvelles, il dit avoir appelé la semaine dernière le ministère qui lui a alors signifié «que tout était annulé. L'État a décidé de régler ses comptes avec l'ancien ministre du Budget sur le dos des associations villeneuvoises, c'est lamentable», estime-t-il, disant toutefois son espoir de relancer le Jumping en 2014.

«D'autres associations sont également ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant