Privatisations en Grèce : 14 aéroports régionaux vendus à une entreprise allemande

le , mis à jour à 13:42
13
Privatisations en Grèce : 14 aéroports régionaux vendus à une entreprise allemande
Privatisations en Grèce : 14 aéroports régionaux vendus à une entreprise allemande

Le gouvernement grec a officialisé mardi la cession des 14 aéroports régionaux au consortium allemand Fraport-Slentel pour 1,23 milliard d'euros, dans une décision publiée mardi au Journal officiel.

La cession des aéroports à l'entreprise allemande, qui avait été approuvée par le précédent gouvernement, avait été gelée après l'élection en janvier dernier du Premier ministre de gauche radicale Alexis Tsipras. Elle constitue la première privatisation de son gouvernement.

En juillet, l'agence des privatisations grecques, Taiped, a republié l'appel d'offres en demandant que le consortium soit de nouveau désigné, et la transaction finalisée. Le décret publié mardi dans le journal officiel indique que le gouvernement grec «approuve» la décision du Taiped.

Les aéroports de Salonique, Rhodes ou Corfou privatisés

En novembre 2014, avant l'arrivée d'Alexis Tsipras au pouvoir, l'entreprise allemande avait remporté l'appel d'offres lancée par le Taiped pour 1,23 milliard d'euros assorti d'un loyer de 22,9 millions d'euros que le consortium devra payer chaque année à l'Etat grec. Fraport s'était alors félicité dans un communiqué d'avoir remporté «l'offre de privatisation» de ces aéroports, et d'en devenir «le nouveau propriétaire».

Il s'agit notamment des aéroports de villes très actives ou touristiques comme Salonique, Corfou, Rhodes, Kos ou encore Santorin. En avril, la Grèce avait aussi privatisé les droits des paris hippiques, opération lancée également par le gouvernement précédent, en les cédant pour vingt ans à une filiale de la société gréco-tchèque de paris sportifs Opap pour 40,5 millions d'euros.

Le 15 août dernier, le parlement grec avait adopté le troisième plan d'aide à la Grèce, d'un montant de 85 milliards d'euros et assorti de conditions d'austérité drastiques. Un mois auparavant, le 13 juillet, la Grèce et ses créanciers étaient parvenus à un accord au terme d'un long ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9244933 le mardi 18 aout 2015 à 16:49

    Comme déjà vu dans la partie du port de Pirée achetée par les chinois, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle pour les salariés des aéroports achetés par les allemands. La bonne: ça marchera mieux qu'avant. La mauvaise: il va falloir travailler.

  • M362321 le mardi 18 aout 2015 à 16:11

    On comprends mieux l'hostilité que la Grèce quitte l'Europe. Au détriment de son peuple d'ailleurs. Pauvre Europe. Pauvre France.

  • sleulier le mardi 18 aout 2015 à 15:21

    Si c'est l'Allemagne qui a acheté c'est que c'est elle qui mettait le plus d'argent sur la table donc je ne vois pas où est le vol

  • lopez69 le mardi 18 aout 2015 à 15:20

    Lui, il peut affimer qu'il a obtenu des concessions de l'Allemagne,lol!

  • M8735868 le mardi 18 aout 2015 à 14:34

    ce n'est pas un hasard si l'Allemagne est le plus acharné à exiger(et à décider) le sréformes à faire en Grèce,entre autres la privatisation des aéroports,puisqu'elle récupère le fruit des bradages;par ailleurs,question sécurité allemande pour les passagers des avions,il n'y a qu'à voir la filiale de lufthansa et ses 150 victimes en janvier

  • pasdepub le mardi 18 aout 2015 à 14:20

    Pillage organisé

  • M1670380 le mardi 18 aout 2015 à 14:09

    Bonne nouvelle : L'Acropole est à vendre !Et dans 3 mois une 4 ème plan d'aide chaudement soutenu par notre Président à hauteur de 100 Milliards d'€ sera mis en place.Félicitations pour le savoir-faire de nos grandes institutions et des politiciens de tous bords

  • LERINS le mardi 18 aout 2015 à 14:09

    Au moins, il y aura une entreprise aéroportuaire qui marchera correctement en Grèce.....

  • olive84 le mardi 18 aout 2015 à 14:09

    apres avoir vole l or de la grece pour faire la guerre, les allemands profitent de la faillite de la grece...comment peuvent ils se regarder ds la glace ds ce pays ???

  • s.lemac le mardi 18 aout 2015 à 13:58

    et toi hollande tu achetes quoi ??? pauvre de nous