Prism : les internautes ironisent sur les réseaux sociaux

le
1
EN IMAGES - Depuis les révélations du programme de surveillance, la «twittosphère» s'est emparée du sujet en détournant des slogans et des photos.

La révélation des pouvoirs de surveillance de l'Agence de renseignement américaine (NSA) suscite l'indignation et des craintes concernant la protection des données personnelles. Sur Internet, le programme secret de surveillance électronique des États-Unis est vivement contesté et fait l'objet de détournements sur les réseaux sociaux.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • yt75 le mercredi 19 juin 2013 à 08:43

    Pas exactement le même sujet mais extrêmement proche, lié, et tout aussi important si ce n'est plus.Il n'y a aucune fatalité technique (et encore moins légale) à la goinfrerie actuelle d'informations personnelles sur les profils utilisateurs, ni à l'utilisation de vrais noms plus ou moins imposée, etc. Et aucun besoin d'ID unique partagé entre les services par utilisateur.http://wp.me/p1q74G-5v