Prises de bénéfices à la Bourse de Paris

le
0
DR
DR
La prise de bénéfices est logique après deux séances de rebond très net mardi et mercredi, les investisseurs ayant été rassurés par de bons indicateurs sur l'économie américaine, ainsi que par les propos du patron de la BCE. Ceci aura compensé les craintes à propos de la croissance des pays émergents. Hier, le retournement de Wall Street qui avait pourtant débuté dans le vert, s'explique par une déclaration de Barack Obama expliquant qu'il pourrait être plus sévère dans ses sanctions contre la Russie. Plusieurs échéances sont à surveiller aujourd'hui, notamment les ventes de détail britanniques, les données hebdomadaires sur l'emploi américain et une nouvelle estimation du PIB des Etats-Unis au 4ème trimestre 2013.

WALL STREET

Wall Street a corrigé hier, après son léger sursaut de la veille fait d'espoirs de stimulus économique en Europe ou en Chine. L'actualité du jour était dominée par l'entrée en bourse sur le NYSE de King Digital, groupe qui est à l'origine du jeu mobile de tous les records, "Candy Crush". Les débuts boursiers de "Candy" étaient douloureux, avec un vif déclin des cours... Le DJIA cédait finalement 0,60% à 16.269 pts, alors que le Nasdaq corrigeait de 1,43% à 4.174 pts. Le S&P500 fléchissait de 0,70% à 1.853 pts.

ECO ET DEVISES

La confiance des ménages français s'est améliorée en mars, selon l'enquête de l'Insee, dont l'indicateur gagne 3 points et atteint 88 points, soit un retour sur les niveaux de juillet

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant