Prises d'otages : l'heure où François Hollande a déclenché l'assaut

le
23
Prises d'otages : l'heure où François Hollande a déclenché l'assaut
Prises d'otages : l'heure où François Hollande a déclenché l'assaut

C'est une heure qui marquera à jamais François Hollande. De 17 heures à 18 heures, le chef de l'Etat a suivi presque minute par minute les assauts des forces de l'ordre menés contre les terroristes à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) et porte de Vincennes à Paris. Sous une pression extrême au terme de la crise intérieure la plus grave qu'il ait jamais traversée depuis son élection.

Il est donc 17 heures. François Hollande est à l'Elysée où, sur son bureau, est posé un livre consacré à « Charlie Hebdo » que le dessinateur Charb lui avait offert il y a quelques mois. Le président n'est pas seul. Trois membres du gouvernement l'accompagnent : le Premier ministre, Manuel Valls, Christiane Taubira (Justice) et Bernard Cazeneuve (Intérieur), présents depuis qu'ils ont été convoqués pour une réunion immédiatement après la fusillade et la prise d'otages de la porte de Vincennes. C'est avec eux que, depuis 15 heures, l'assaut est minutieusement préparé. Petit carnet en main pour prendre des notes, Hollande arrête un principe sur l'intervention : « Le président voulait une attaque simultanée à Dammartin et à Vincennes », explique son entourage. Hollande sait déjà qu'il y a des victimes dans le supermarché casher et que Coulibaly est prêt à en tuer d'autres si une attaque est lancée à Dammartin. Le président sait aussi qu'Amedy Coulibaly cherche à joindre des médias. La crise n'avait donc que trop duré. En tirant sur les forces de l'ordre, les frères Kouachi ont précipité l'assaut de la gendarmerie et, dans le même temps, celui des policiers porte de Vincennes.

Debout dans le bureau présidentiel

Jean-Pierre Jouyet, le secrétaire général de l'Elysée, Thierry Lataste, le nouveau directeur de cabinet, le général Benoît Puga, chef de l'état-major particulier, rejoignent alors les ministres et le président. Ils sont tous debout dans son bureau, un oeil sur différentes chaînes de télévision. Il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le samedi 10 jan 2015 à 11:24

    oui on peut souligner le 'courage' de ce petit président qui a eu le courage de 'sortir à pied de l'Elysée entouré de sa garde rapprochée' , ceci a été répété maintes fois dans les médias hier ... trop risible !

  • M8129092 le samedi 10 jan 2015 à 10:46

    n'importe quoi,arretez cette propagande

  • CastorDG le samedi 10 jan 2015 à 10:30

    Le président ne fait qu'autoriser l'action et ne décide heureusement pas du moment et de la façon dont elle doit être menée (il émet des préconisations tout au plus). La vraie décision est la charge des professionnels (heureusement d'ailleurs). Malheureusement comme d’habitude dans ses circonstances on fait de la récupération politique.En tout cas bravo à la police !

  • M2766070 le samedi 10 jan 2015 à 10:14

    m190 si c était lui qui avait déclenché , il aurait appuyer sur le bouton de la force nucléaire... donc on est sur c est pas lui

  • M2766070 le samedi 10 jan 2015 à 10:13

    hé je l imagine Gromoo: Casqué , bon les gars je charge avec le piaggio , et vous vous me suivez dès que j ai flin gué les 2 terribles ... non mais y a que Sarko qui a négocier avec bomber man à Neuilly , jamais d autre , là vous avez vu FAFA ? non tranquille , tant que c est pas dans la rue où crèche son fils dans son appart à 10 balles

  • M1903733 le samedi 10 jan 2015 à 09:53

    Non, ce n'est pas lui qui a donné l'ordre je n'en crois pas un mots de cette pro.pagande journalistique;

  • mucius le samedi 10 jan 2015 à 09:50

    La schizophrénie des médias français : https://www.youtube.com/watch?v=dwC4vuIiQOU

  • contava4 le samedi 10 jan 2015 à 09:41

    ce n'est pas lui qui à pris les risques..bravo aux gendarmes et poluciers

  • mucius le samedi 10 jan 2015 à 09:24

    Vous pouvez dormir tranquille dans vos chaumières le pays est mené d'une main de maître par un chef de guerre!

  • M2766070 le samedi 10 jan 2015 à 09:21

    bon vous avez des news de Harem des ires? non on le voit pas , on l entend pas, nous prépare un attent... celui là , com disait JMLP