Prise en compte des périodes de stage pour le cacul de la retraite ?

le
0

Alors que la tendance est à l'allongement de la période de cotisations, une avancée est faite en faveur des jeunes : les périodes de stages pourront désormais être comptées pour la retraite.

Les stages, comptabilisés pour la retraite

De nombreuses formations prévoient des périodes de stagespour les étudiants. Ces stages d'au moins deux mois, effectués en entreprise, pourront désormais être comptabilisés dans le calcul de la retraite. Telle était la mesure intégrée dans la loi sur les retraites du 20 janvier 2014. Le décret d'application vient d'être publié au Journal Officiel, en cette fin du mois de mars. Il stipule que « toute période de stagedont la durée au sein d'une même entreprise, administration publique, assemblée parlementaire, assemblée consultative, association ou au sein de tout autre organisme d'accueil est égale à deux mois consécutifs ou, au cours d'une même année scolaire ou universitaire, à deux mois consécutifs ou non" pourra donner droit à la validation d'un trimestre d'assurance retraite.

Demande de prise en compte par les étudiants

La mesure s'applique aux stages qui se dérouleront à compter de la date du décret. Les étudiants pourront faire une demande de prise en compte de leur stage par le régime général de sécurité sociale. En retour, ils devront donc verser des cotisations. Le montant est de 380€ de cotisations par trimestre.

Une avancée pour les plus jeunes

Selon la loi sur les retraites de 2014, la génération née en 1973 devra cotiser 43 ans. La prise en compte des stages est donc une avancée, qui s'adapte aux réalités professionnelles des jeunes, entrant dans la vie active de plus en plus tard.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant