Prise d'otages sanglante à Dijon : «un acte prémédité»

le
0
Le jeune homme armé, qui retenait chez lui les parents de son ex-compagne, aurait tiré sur sa belle-mère sans sommation.

Etait-ce vraiment un coup de folie? L'homme qui a pris en otage les parents de son ex-compagne lundi à Dijon avant de tuer son ex-belle-mère avait prémédité son acte, a indiqué mardi le procureur de la République de Dijon. «On peut penser à une certaine préméditation et c'est le coup de feu dès 15H38 qui a provoqué la mort de la victime sans sommation», a-t-il déclaré mardi.

Le jeune homme de 28 ans avait donné rendez-vous à ses ex-beaux parents qui souhaitaient récupérer des affaires que leur fille n'osait pas aller chercher elle-même.

Appelée par son père, la jeune femme avait alors alerté la police et c'est à l'arrivée des policiers que le jeune homme a abattu la quinquagénaire «sans aucune sommation», «avec une arme de chasse de calibre 16» dans la chambre à coucher, a expliqué le procureur.

Déjà condamné à deux reprises

Son mari s'est alors précipité sur l'agresseur et une bagarre s'en est suivie au cours de laquelle il a été «blessé à cou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant