Prise d'otage en Alabama : les autorités dans l'impasse

le
0
Le forcené retient toujours l'enfant de 5 ans dans un abri souterrain qu'il a fabriqué.

Cela fait plus de trois jours que la police américaine tente de mettre fin au calvaire du petit Ethan. En vain. Depuis mardi soir en effet, Jimmy Lee Dykes, présenté comme un vétéran du Vietnam âgé de 65 ans, détient le garçon de cinq ans dans son abri anti tornade construit sur sa propriété à Midland City, dans l'Alabama (sud des États-Unis). il a enlevé le garçon - atteint d'une forme d'autisme - dans un bus scolaire, après avoir froidement abattu le chauffeur qui cherchait à s'interposer.

Des médicaments et des crayons

Vendredi, le ravisseur ne semblait toujours pas prêt à se rendre, selon la police, qui parvient à communiquer avec lui via un tuyau de ventilation de 10 centimètres de large qui mène jusqu'au bunker. Les autorités sont mobilisées: une douzaine de véhicules de police stationnent sur le chemin de terre menant à la propriété de Dykes. Un hélico...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant