Prise d'otage de 11 heures dans la Meuse

le
0
Fadik Djaidia, 37 ans, a retenu le médecin de la prison de Montmédy sous la menace d'un poinçon. Il n'y a pas de blessé.

La prise d'otage au centre de détention de Montmédy, dans la Meuse, s'est terminée mardi soir, peu après 20 heures. Aucun blessé n'est à déplorer. Pendant onze heures, Fadik Djaidia, 37 ans, détenu réputé jusqu'alors sans histoire, a retenu le médecin de la prison. Il s'est rendu sans condition. On ne connaît pas encore la raison de son geste. Le docteur est lui indemne. Agé d'une soixantaine d'années, il maîtrisait parfaitement la situation car il connaît bien le détenu, qui prendrait beaucoup de médicaments.

Le détenu a débuté, vers 9h20, sa prise d'otage en se rendant à l'infirmerie pour une consultation. Avant d'entrer, il aurait été fouillé par des surveillants. L'arme blanche qu'il utilise serait donc de sa propre confection. Condamné à deux ans d'emprisonnement pour une affaire d'escroquerie, l'homme est incarcéré dans cette prison depuis le mois de juillet dernier. Pour Yves Le Clair, procureur, l'individu «originaire d'Alsace, n'est pas signalé co

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant