Priorité à la croissance en France comme aux USA, dit Moscovici

le
0
LA FRANCE ET LES ÉTATS-UNIS JUGENT QUE LA CROISSANCE EST LA PRIORITÉ, SELON PIERRE MOSCOVICI
LA FRANCE ET LES ÉTATS-UNIS JUGENT QUE LA CROISSANCE EST LA PRIORITÉ, SELON PIERRE MOSCOVICI

PARIS (Reuters) - Paris et Washington estiment que la croissance et l'emploi sont la priorité, même si la réduction des déficits publics reste nécessaire, a déclaré mardi le ministre français des Finances, Pierre Moscovici, aux côtés de son homologue Jack Lew.

La France milite depuis l'élection de François Hollande pour une réduction moins rapide des déficits dans la zone euro que celle prônée par certains de ses voisins, notamment l'Allemagne, et a souvent trouvé plus de soutien aux Etats-Unis qu'en Europe sur cette ligne.

"La France et les Etats-Unis, depuis mai 2012, tiennent un langage extraordinairement proche", a dit Pierre Moscovici lors d'une conférence de presse avec le secrétaire au Trésor américain, qui commence à Paris une visite européenne.

"Priorité doit être donnée à la croissance et à la création d'emplois", a-t-il ajouté. "Ça nécessite d'avoir une approche équilibrée entre le redressement des finances publiques, qui reste une nécessité, et des politiques de soutien à la croissance."

Jack Lew a salué les réformes structurelles menées en France et s'est dit confiant dans la volonté des autorités françaises d'agir pour soutenir la reprise économique.

Quant à la nécessité évoquée par Pierre Moscovici que les pays les plus forts de la zone euro soutiennent leur demande intérieure, il a dit qu'"il est clair que certains pays ont plus de capacité à stimuler la croissance et la demande que d'autres et nous pensons qu'il doit y avoir plus de croissance en Europe, plus de croissance en Asie et nous faisons de notre mieux pour soutenir la croissance aux Etats-Unis".

Jack Lew se rendra à Berlin et Lisbonne après sa visite à Paris.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux