Principaux extraits de la conférence de presse de Mario Draghi

le
0

FRANCFORT, 6 novembre (Reuters) - Voici les principaux extraits de la conférence de presse donnée jeudi à Francfort par le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, après la décision de la BCE de laisser ses taux directeurs inchangés. Le taux de refinancement reste fixé à 0,05%, le taux de prêt marginal à 0,30% et celui de la facilité de dépôt à -0,20%. IDnL6N0SW4K9 DE NOUVELLES MESURES PREPAREES SI NECESSAIRE "Le Conseil des gouverneurs a demandé aux équipes de la BCE et aux comités appropriés de l'Eurosystème d'assurer la préparation en temps voulu de nouvelles mesures à mettre en oeuvre si nécessaire." LE BILAN DE LA BCE VA RETROUVER LES NIVEAUX DE DEBUT 2012 "Nous avons commencé le mois dernier à acheter des obligations sécuriées dans le cadre de notre nouveau programme. Nous allons aussi commencer bientôt à acheter des titres adossés à des actifs (ABS). Ces programmes dureront au moins deux ans. "Aux côtés d'une série d'opérations de refinancement à long terme ciblées qui seront conduites jusqu'en juin 2016, ces achats d'actifs auront un impact significatif sur notre blian, dont il est attendu qu'il évolue vers la taille qu'il avait au début de 2012." UNANIMITE DU CONSEIL SUR DE POSSIBLES NOUVELLES MESURES NON CONVENTIONNELLES "L'orientation accommodante de notre politique monétaire appuiera l'ancrage ferme des anticipations d'inflation à moyen et long termes conformément à notre objectif d'atteindre des taux d'inflation proches mais inférieurs à 2%. "Au fur et à mesure qu'elles se diffusent dans l'économie, nos mesures de politiques monétaire contribueront ensemble à un retour des taux d'inflation à des niveaux plus proches de notre objectif. Toutefois, à l'avenir et en prenant en compte les nouvelles informations et analyses (disponibles), le Conseil des gouverneurs surveillera étroitement et évaluera de manière continue le caractère approprié de l'orientation de sa politique monétaire. "S'il devait être nécessaire de faire face à des risques d'une période trop prolongée de faible inflation, le Conseil des gouverneurs est unanime dans son engagement à utiliser des instruments non conventionnels additionnels dans le cadre de son mandant." UNANIMITE DE CONSEIL DES GOUVERNEURS "Ce (communiqué) a été signé par l'ensemble du Conseil des gouverneurs." SUIVI ETROIT DES RISQUES SUR LES PRIX "Le Conseil des gouverneurs continue de suivre étroitement les risques entourant les perspectives d'évolution des prix à mouyen terme. "Dans ce contexte, nous nous focaliserons en particulier sur les répercussions possibles de l'atténuation des dynamiques de croissance, des évolutions géopolitiques, des évolutions des taux de change et des prix de l'énergie et de la diffusion de nos mesures de politiques monétaires." (Bureau de Francfort, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux