Primaires US : Romney remporte l'Illinois

le
0
Si ses concurrents ne semblent plus en mesure de pouvoir le dépasser, leur stratégie consisterait à l'empêcher d'obtenir le nombre de délégués nécessaires pour être investi candidat à la présidentielle américaine.

De notre correspondante à Washington.

Est-ce le moment où les choses sont en train de basculer? Solidifiant lentement, mais sûrement, la pénible victoire du favori de l'establishment, Mitt Romney, sur son principal adversaire, Rick Santorum, chouchou de l'aile droite du Parti républicain et héraut des valeurs chrétiennes et familiales? Nul n'en est encore tout à fait sûr. Mais l'ancien gouverneur Romney a remporté mardi la primaire de l'Illinois avec une avance de 12% (46,9% contre 34,9% à Santorum), ajoutant à ses 19 précédentes victoires, l'État industriel dont Barack Obama a été le sénateur.

Selon les calculs de la chaîne de télévision américaine CNN, ce succès porterait à 540 le nombre de délégués dont il dispose, contre 239 à Rick Santorum. Newt Gingrich, qui n'avait pas fait campagne dans l'Illinois, ne disposerait que de 137 délégués et Ron Paul de 69. La course aux délégués devrait continuer sur le même mode: Romney tentant de creuser l'écar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant