Primaires US : les ouvriers contre Romney

le
0
Le vote ouvrier cherche à barrer la route au favori des primaires républicaines dans son État natal.

Joe Losier accélère le pas, presque à regret. La manifestation devant le Ford Stadium, organisée par l'United Automobile Workers (UAW), le puissant syndicat public américain, se termine dans un froid piquant. Mitt Romney, favori des primaires républicaines, doit prononcer sous peu un discours dans cette arène de Detroit, mais ses opposants ont été aimablement informés par la police que leur présence ne serait pas tolérée plus longtemps. Les 300 participants, dont Bob King lui-même, le patron de l'UAW, s'égaillent dans les rues alentour. «Romney doit savoir qu'il ne peut pas venir ici comme ça et espérer remporter le Michigan», éructe Losier, tout feu tout flamme, en regagnant sa voiture.

Le couperet n'est pas passé loin

Cet ouvrier de Chrysler, âgé de 32 ans, travaille à la Warren Truck Assembly Plant, à 25 km au nord, plus connue sous le nom de «Dodge City». En mai 2009, cette usine mythique du Michigan a dû fermer ses portes durant deux mois,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant