Primaires républicaines : Cruz et Kasich s'allient pour contrer Trump

le
0
Primaires républicaines : Cruz et Kasich s'allient pour contrer Trump
Primaires républicaines : Cruz et Kasich s'allient pour contrer Trump

Deux jours avant cinq primaires cruciales dans le nord-est des Etats-Unis, les rivaux de Donald Trump ont décidé d'unir leurs forces pour empêcher le milliardaire d'obtenir l'investiture républicaine. Cette alliance entre le sénateur du Texas et le gouverneur de l'Ohio intervient alors que Trump est désormais le seul des trois candidats à pouvoir atteindre le nombre de délégués nécessaires pour devenir le candidat du «Grand Old Party».

Le magnat de l'immobilier compte actuellement 846 délégués, contre 563 pour Cruz et 147 pour Kasich. Il lui manque néanmoins encore 393 délégués, soit 58% des 844 délégués encore en jeu, pour atteindre le chiffre magique de 1 237, soit le nombre de délégués nécessaire pour remporter automatiquement l'investiture lors de la convention fin juillet.

Pour empêcher cet épilogue, qui donne des frissons à l'establishment républicain, Cruz et Kasich ont décidé de se laisser le champ libre en fonction des chances de chacun pour rassembler ensemble un maximum de voix contre Trump. Une nomination de Trump serait le gage d'un «désastre garanti» pour les républicains à la présidentielle et ramènerait le parti «une génération en arrière», estime dans un communiqué Jeff Roe, le directeur de la campagne de Ted Cruz.

Le sénateur ultra-conservateur du Texas se concentrera désormais sur l'Indiana, a annoncé Jeff Roe, et va laisser la voie libre» à John Kasich dans l'Oregon et le Nouveau-Mexique. L'état-major de campagne de John Kasich a publié un communiqué similaire.

La menace d'une «convention contestée»

L'alliance de n'a pas manqué de faire réagir Donald Trump. «Wow, on vient juste d'annoncer que Ted le menteur et Kasich vont s'unir pour tenter de m'empêcher d'accéder à l'investiture républicaine. DESESPOIR !», écrit-il avec ironie sur Twitter.

Wow, just announced that Lyin' Ted and Kasich are going to collude in order to keep me from getting the Republican ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant