Primaires PS  : DSK toujours favori, Hollande en embuscade

le
0
D'après un sondage OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro et LCI,Dominique Strauss-Kahn s'imposerait dès le premier tour. Mais si le directeur du FMI restait à Washington, Hollande affronterait Aubry en finale.

Dominique Strauss-Kahn est bel et bien l'homme clé des primaires du Parti socialiste. Tel est l'enseignement de la première livraison du baromètre OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro et LCI. Que le directeur général du FMI décide de revenir en France pour se présenter et il serait alors assuré d'être désigné comme le candidat du PS. Qu'il choisisse en revanche de rester à Washington et toutes les cartes seraient redistribuées.

Pour arriver à ces résultats, notre sondage a testé plusieurs hypothèses, et ce sur plusieurs publics. D'abord les sympathisants de gauche, ensuite les sympathisants du PS et enfin, parmi toutes ces personnes, celles qui sont plutôt sûres d'aller voter aux primaires. Dans l'hypothèse où DSK serait candidat et où Martine Aubry respecterait le pacte passé avec lui en ne se présentant pas, il s'imposerait dès le premier tour des primaires avec 52 % des voix des sympathisants de gauche. Son score est même encore plus important chez les perso

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant