Primaires : Aubry se prononcera en juin

le
0
La première secrétaire du Parti socialiste est sortie de son silence dans un entretien au JDD. Son «devoir», dit-elle, est «de préparer la gauche pour 2012».

Pas question pour Martine Aubry de chambouler le calendrier des primaires. Dans sa première intervention depuis l'annonce, lundi, de la candidature de Ségolène Royal à l'investiture socialiste, la première secrétaire a opposé une fin de non recevoir à ceux qui, au PS, réclament une accélération du processus de désignation du candidat. «J'annoncerai ma décision personnelle en juin, comme notre calendrier le prévoit», explique-t-elle dans un entretien au JDD à paraître dimanche. «Quand on a vocation à diriger le pays, on se doit d'être serein et responsable. Le calendrier a été fixé: en juin les candidats, à l'automne le vote. Je ne vois aucune raison, sauf l'impatience de l'un ou l'autre, de changer ce calendrier que des militants ont voté et que la grande majorité des dirigeants socialistes approuve», assure la maire de Lille.

«Le clapotis des vagues»

La patronne des socialistes a cherché à minimiser la candidature surprise de Ségolène Royal. «Ségo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant