Primaires au PS : les préparatifs commencent

le
0
Les candidats outsiders suspectent les partisans de Dominique Strauss-Kahn et de Martine Aubry de préparer un enterrement des primaires, au nom de l'unité.

Cela s'annonce compliqué. Les socialistes ont prévu de désigner leur candidat à la présidentielle dans un an, dans le cadre de primaires «ouvertes» , permettant aux sympathisants de gauche de choisir leur champion. Un peu sur le modèle des primaires américaines ou italiennes. «Cela paraît simple quand on regarde le modèle américain , dit-on au sein de la direction. Mais nous sommes dans la situation de la première primaire !»

Tout est à mettre en place. De la constitution du corps électoral à l'organisation des bureaux de vote, les chantiers ne manquent pas. Du côté de Ségolène Royal, on s'inquiète d'ailleurs du retard qui semble déjà avoir été pris. Pour se charger des aspects techniques, la direction du PS vient d'embaucher un permanent, Axel Cavalleri, un trentenaire à la tête bien faite.

Politiquement, les préparatifs seront minutieusement observés. Le premier comité national d'organisation des primaires (CNOP) se réunira mardi prochain. La premiü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant