Primaires américaines : seul candidat républicain en course, Trump attaque Clinton

le
0

L'investiture pour les candidats démocrate et républicain n'est pas terminée, que le duel pour la présidentielle commence déjà. Donald Trump a attaqué Hillary Clinton, sa probable adversaire dans la course à la Maison-Blanche en novembre, sur MSNBC mercredi.

 Alors que les deux derniers rivaux du milliardaire populiste aux primaires ont jeté l'éponge, rien ne l'empêche donc de recueillir les 1237 délégués nécessaires pour empocher automatiquement l'investiture, ce qui est loin de ravir le parti républicain. Du côté des démocrates, Hillary Clinton est quasiment assurée de l'emporter. 

Clinton répond 

«Hillary Clinton a fait preuve de manque de jugement», a attaqué Donald Trump. «C'est Bernie Sanders qui l'a dit. Regardez le scandale des e-mails, elle ne devrait même pas avoir le droit d'être candidate».

Hillary Clinton n'a pas hésité à répondre. «J'ai observé la présidence de près, de deux points de vue différents», a-t-elle martelé dans un entretien sur CNN. «Nous ne pouvons pas courir le risque qu'un danger public comme Donald Trump dirige notre pays». «Donald Trump est d'accord pour que d'autres pays aient l'arme nucléaire», a notamment souligné Hillary Clinton.

Est-elle inquiète des attaques à venir du républicain, qui a insinué qu'il rouvrirait les affaires Clinton des années 1990? «Depuis 25 ans que je suis dans l'arène, j'ai subi à peu près toutes les attaques politiques imaginables», a-t-elle répondu.

Trump ne craint pas les divisions de son parti

Le milliardaire populiste a également promis d'unifier son parti, totalement déchiré autour de sa candidature. Des républicains ont annoncé depuis mardi qu'ils quittaient le parti républicain, d'autres menacent de voter pour Hillary Clinton.

Le candidat prétend vouloir tourner la page des primaires et faire la paix avec un parti qui a pourtant tout fait pour le bloquer. «Nous allons unifier le parti, nous allons rassembler ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant