Primaires américaines : la quête désespérée d'un plan B républicain

le
0
Le candidat Ted Cruz lors de son discours au Gala Républicain annuel de l'état de New York, le 14 avril 2016 .
Le candidat Ted Cruz lors de son discours au Gala Républicain annuel de l'état de New York, le 14 avril 2016 .

Le camp républicain s’acharne à trouver une alternative au milliardaire Donald Trump. Plusieurs noms circulent sans qu’une solution claire s’impose.

Il avait tout pour sauver le Parti républicain, l’orthodoxie, l’allant, et même une famille à enfants en bas âge. Il y avait juste un problème, un petit rien, une bêtise. Le « speaker » (président) de la Chambre des représentants Paul Ryan, qui figurait sur le ticket de Mitt Romney en 2012, n’est pas candidat cette année. Pas de quoi décourager pour autant le front républicain anti-Trump qui a assuré qu’il en ferait son affaire. Des pressions sur une poignée de délégués, l’incapacité pour le magnat de l’immobilier d’obtenir l’investiture de Grand Old Party, et la convention de Cleveland introniserait le bon soldat Ryan aussi sûrement que celle d’Atlanta le couple Underwood dans la dernière saison de « House of Cards ».

Il faut croire que ce scénario avait pris suffisamment d’essor pour que l’intéressé prenne la peine de l’exclure catégoriquement le 12 avril. Les mauvaises langues lui ont bien fait remarquer qu’il avait déjà dit jamais au grand jamais avant de succéder à John Boehner au poste de « speaker », mais M. Ryan a assuré que cela revenait à mélanger des « carottes et des navets ». Ce qui laisse une bonne partie du camp républicain dans une quête de plus en plus effrénée d’une alternative au milliardaire.

Plus frénétique, et plus éperdue

Pour prendre la mesure de cette désespérance, il suffit de consacrer quelques instants au candidat républicain le plus discret encore en lice, John Kasich. Incarnation de la tempérance et de la mesure, le gouverneur de l’Ohio n’a...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant