Primaires américaines : Bernie Sanders remporte les caucus démocrates du Wyoming

le
0
Bernie Sanders, le 9 avril, dans le Queens.
Bernie Sanders, le 9 avril, dans le Queens.

Le sénateur du Vermont est arrivé en tête de la consultation dans cet Etat du centre des Etats-Unis, qui compte le plus petit nombre de délégués en jeu : 14.

Le sénateur du Vermont Bernie Sanders a remporté samedi 9 avril les caucus démocrates du Wyoming face à sa rivale Hillary Clinton, poursuivant sur la dynamique qui le porte depuis la fin mars. Seuls 14 délégués étaient en jeu dans cet Etat du centre, moins que dans tout autre Etat des Etats-Unis, et l’issue de la consultation n’a aucune influence arithmétique.

L’ex-secrétaire d’Etat et ex-sénatrice de New York dispose toujours d’une confortable avance sur son adversaire. Depuis le début de la saison des primaires partisane, le 1er février dernier dans l’Iowa, Mme Clinton a remporté quelque 250 délégués de plus que son rival (1 281 contre 1 028).

En y ajoutant les super délégués, élus et responsables du parti libres de leur choix, son avantage est encore plus conséquent (au dernier pointage, 469 super délégués ont affiché leur préférence pour l’ancienne First Lady quand M. Sanders n’en compte que 31). Il faudra 2 383 délégués pour décrocher l’investiture lors de la convention de Philadelphie au mois de juillet.

La primaire de New York Faisant l’impasse sur le Wyoming, les deux duettistes démocrates ont concentré leur campagne sur New York, où 291 délégués seront à répartir le 19 avril à la proportionnelle comme c’est d’usage au Parti démocrate.

Hillary Clinton, qui en a été la sénatrice de 2001 à 2009, considère New York comme son territoire personnel. C’est là qu’elle a lancé sa campagne, il y a quasiment un an jour pour jour, et qu’elle a établi son QG national. ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant