Primaire UMP à Paris, les règles du jeu

le
0
Les électeurs inscrits sur les listes de la capitale devraient pouvoir s'exprimer sur le choix du candidat UMP à Paris la dernière semaine de mai.

Les candidats devront avoir déposé leurs parrainages avant le 2 avril: 10 élus d'au moins trois arrondissements et 300 électeurs d'au moins cinq arrondissements pour un scrutin prévu fin mai. Le vote électronique, ouvert à ceux qui signeront une charte des valeurs de droite et paieront 3 euros, se déroulera en deux tours. Sauf si l'un des cinq candidats déclarés à ce jour obtient directement plus de 50 % des voix.

Président de la fédération UMP et député maire du XVe, Philippe Goujon souligne que «la transparence des opérations» sera garantie par un «Conseil supérieur des primaires» dont la présidence va être assurée «par une autorité morale extérieure au système parisien». Le choix n'est pas tranché. «Il n'y aura pas de meeting, indique-t-il, mais des débats télévisés.» Plusieurs chaînes sont partantes. Goujo...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant