Primaire UMP à Paris : l'ombre de la fraude

le
1
Primaire UMP à Paris : l'ombre de la fraude
Primaire UMP à Paris : l'ombre de la fraude

«La droite a toujours du mal avec les élections internes. Ça n'est pas dans sa culture. Alors il ne faut pas s'étonner que certains cherchent à frauder, du moins à trouver des failles? » admet un administrateur de l'UMP. De là à penser que la primaire parisienne serait déjà faussée ? C'est en tout cas la petite musique qui s'installe ces derniers jours. Et si personne n'ose évoquer clairement des soupçons de fraude, ils sont plusieurs à s'interroger sur d'éventuelles manipulations sur le vote électronique qui aura lieu du 31 mai au 3 juin.

Car, à Paris, les man?uvres ont déjà commencé. Tout d'abord avec les militants de la Manif pour tous, accusés de vouloir « saboter » le scrutin en appelant à voter contre Nathalie Kosciusko-Morizet. Même tactique pour certains de ses adversaires, comme Pierre-Yves Bournazel et ses soutiens (notamment Guillaume Peltier, leader de la Droite forte) qui reprennent aussi le débat sur le mariage homosexuel pour grappiller des voix à la grande favorite. Leur stratégie ? Rappeler avec insistance la position de NKM, par le biais de réseaux influents au sein de l'UMP.

Des élus soupçonneux

« Ça ne s'appelle pas tricher, ça s'appelle organiser une campagne électorale », glisse avec un certain cynisme un ténor du parti. Un autre observateur évoque « une OPA hostile qui peut être moralement condamnable, mais qui n'a rien d'illégale ». Résultat, « tout est possible et le vote pourrait bien être différent des sondages », reconnaît-on au parti. « Environ 15% des personnes (12000 inscrits au dernier comptage) qui vont en ce moment sur Primaireparis.fr viennent du site Internet de la Manif pour tous », fait-on déjà savoir à la fédération de Paris, présidée par Philippe Goujon. Une fédération qui n'échappe pas non plus aux critiques.

Quand la solution du vote électronique a été annoncée, elle a tout de suite soulevé un vent de protestation...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jde-carr le jeudi 30 mai 2013 à 12:12

    je ne vois pas où se trouve la fraude avec les explications présentées.... ! manipulation journalistique