Primaire : «Pourquoi pas moi ?», lance Nadine Morano

le , mis à jour à 09:18
6
Primaire : «Pourquoi pas moi ?», lance Nadine Morano
Primaire : «Pourquoi pas moi ?», lance Nadine Morano

« Qu'est-ce qui m'interdirait de servir mon pays ? » Des mois déjà que Nadine Morano songe à se présenter à la primaire de droite. En effet, elle rêve de servir la France à son tour. L'Elysée ? « Pourquoi pas moi ? » nous confie-t-elle. Elle annoncera sa décision dans les prochaines semaines. Quitte à croiser le fer avec son ex-champion Nicolas Sarkozy, qui lui a laissé un strapontin chez les Républicains et a préféré sa « coqueluche montée sur échasses » -- comprendre NKM. Plus question d'être sacrifiée. Pour lui, elle était « prête à tuer ». « C'est un amour déçu, elle reviendra », parient les sarkozystes. Pas sûr. « Je défendrai moi-même mes idées », prévient Morano.

Cette jeune grand-mère de 51 ans revendique son expérience. « J'ai été élue deux fois députée dans une circonscription de gauche (NDLR : de Meurthe-et-Moselle), ministre quatre ans et trois mois, quasiment un quinquennat », égrène celle qui a été chargée de la Famille puis de l'Apprentissage dans le gouvernement Fillon, et qui est depuis l'an dernier députée européenne. Avec son DESS et son bac + 5, elle ne se sent pas moins légitime que l'énarque Bruno Le Maire.

Son atout, ce sont ses racines populaires. Fille d'un chauffeur routier, petite-fille d'un maçon italien (elle a passé ses vacances au lac Majeur, dans le Piémont italien, d'où son grand-père est originaire), elle ressemble aux Français moyens. Comme eux, elle aime les comédies musicales, Johnny, Sardou. Son film préféré ? « Le Cercle des poètes disparu ». « Les gens se reconnaissent en moi, c'est ma force. Je veux les rassembler, parler au chef d'entreprise comme à l'ouvrier. Les autres, ils font semblant de connaître le peuple », avance-t-elle. Dans les meetings, « Nadine » fait un tabac. Les militants l'adorent. « T'as ça dans les tripes », lui a glissé un jour Sarkozy. De quoi lui donner envie de monter sa petite entreprise. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1461628 le lundi 24 aout 2015 à 17:28

    Morano et primaire ça va bien ensemble en effet lol

  • M999141 le dimanche 23 aout 2015 à 12:01

    Et pourquoi pas moi ? J'ai déjà tenu une baraque à frites

  • peute le dimanche 23 aout 2015 à 10:19

    Pourquoi pas moi? PARCEUQUEU!

  • M4484897 le dimanche 23 aout 2015 à 09:43

    A choisir pourquoi pas, elle a son franc parler la Nadine et elle a "voyagé", dans le club c'est peut être elle qui est le plus a l'écoute du peuple

  • alain..c le dimanche 23 aout 2015 à 09:43

    Une poissonnière à l’Élysée IoI

  • janaliz le dimanche 23 aout 2015 à 08:32

    En tout état de cause elle est au moins aussi légitime que le casqué du cirque, et certainement plus compétente. Là dessus je n'ai aucun doute... Revisitez les propos des pitres en mai -juin 2012 et vous verrez que je n'ai pas tort. Et notamment ceux de Moscovici... C'est un florilège...