Primaire: Fillon et Juppé circonspects sur la question posée à Sarkozy sur Takieddine

le
5
François Fillon, candidat à la primaire de la droite, lors du 3e débat télévisé avant le 1er tour, le 17 novembre 2016 sur le plateau de France 2 à Paris ( POOL/AFP / Christophe ARCHAMBAULT )
François Fillon, candidat à la primaire de la droite, lors du 3e débat télévisé avant le 1er tour, le 17 novembre 2016 sur le plateau de France 2 à Paris ( POOL/AFP / Christophe ARCHAMBAULT )

François Fillon a jugé "légitime" sur le fond mais "inappropriée" sur la forme la question posée durant le débat à Nicolas Sarkozy sur des accusations de financement libyen, Alain Juppé jugeant pour sa part "contestable" d'"agiter" ce sujet "sans preuves".

Nicolas Sarkozy s'est indigné jeudi soir d'une question du journaliste de France 2 David Pujadas sur les déclarations à Mediapart, puis devant la justice, de l'intermédiaire franco-libanais Ziad Takieddine qui assure avoir remis des valises d'espèces à M. Sarkozy et son camp avant la présidentielle de 2007, sans toutefois prouver que l'argent était destiné au financement de la campagne.

"Quelle indignité. Nous sommes sur le service public. Vous n'avez pas honte de donner écho à un homme qui a fait de la prison, qui a été condamné à d'innombrables reprises pour diffamation et qui est un menteur ? Ce n'est pas l'idée que je me faisais du service public. C'est une honte", a lancé l'ancien président.

La question "est légitime dans la mesure où c'est l'actualité. Mais je trouve que la manière dont ça a été fait, le moment où cette question a été posée, étaient inappropriés", a réagi François Fillon vendredi sur RMC et BFMTV.

L'ancien Premier ministre avait été le premier, fin août, à décocher une flèche sur le terrain des affaires, lançant: "Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?" Nicolas Sarkozy est mis en examen dans deux affaires.

Cette phrase, "je la répète tous les soirs dans toutes les salles qui m'ont accueillies en France, et à chaque fois je reçois un accueil immédiat et spontané", a assuré M. Fillon.

De son côté, Alain Juppé a estimé sur France Info que les journalistes étaient "libres de poser les questions qu'ils veulent poser. Cela dit, c'est vrai qu'il est un peu scandaleux de voir ressurgir régulièrement ces accusations. Et chaque fois que je lis un article sur le sujet, quelle est la conclusion ? Pas de preuve. Voilà. Donc je pense qu'en permanence agiter ceci sans preuve est assez contestable".

"Tant que des preuves ne sont pas apportées, je fais confiance à la présomption d'innocence", a ajouté le maire de Bordeaux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1461628 il y a 2 semaines

    La présomption d'innocence .....la bouée de sauvetage dans les eaux troubles.....

  • M1461628 il y a 2 semaines

    Méchant l'entourage......Le député-maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, a de nouveau été mis en examen début octobre pour des soupçons de dissimulation de son patrimoine au fisc, via des sociétés à l'étranger, a appris l'AFP jeudi de sources proches du dossier.Le 5 octobre, les juges d'instruction qui enquêtent sur son patrimoine l'ont mis en examen notamment pour blanchiment de corruption et de fraude fiscale aggravée "par le caractère habituel", a indiqué à l'AFP l'une des sources.

  • M1461628 il y a 2 semaines

    Méchants les sondeurs selon Sarkozy ?Au final, les enquêteurs ont retrouvé trace de 235 sondages achetés par le cabinet de Patrick Buisson et revendus à la présidence Sarkozy entre 2007 et 2009, avec un bénéfice pour Publifact de 1,4 million d'euros. L'ancien conseiller venu de l'extrême droite a été mis en examen pour détournement de fonds publics …..

  • M1461628 il y a 2 semaines

    Méchants journalistes......lol Sarkozy est une malédiction partout t ou il passe il sème le trouble, la confusion par ses pratiques douteuses et souvent des trous dans la caisse .....A qui profites le crime souvent à ses amis .....Buisson,Guéant ,Squarcini , Hortefeux,Djouhri,Tapie,Balkany etc.....décidément ça pue trop autour de NS, entourage mafieux

  • renard il y a 2 semaines

    Oui, moi aussi j'ai été surpris, car on aurait pu faire un débat entier de 2 heures sur les affaires de Paul Bismuth, avec des invités prestigieux, Balkany, Tapie, Guéant et quelques autres, dommage donc.