Primaire de la droite : Sarkozy rattrape son retard

le
0

Dans cette deuxième partie de "Politique", nos éditorialistes reviennent sur les déboires judicaires de Nicolas Sarkozy - qui n’entament pourtant pas la remontée dans les sondages de l’ancien président -, et sur l’effet Emmanuel Macron, qui sème le trouble au centre et à droite.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant