Primaire de la droite : M. Poisson quitte le plateau de France 3 en pleine interview

le
2
Jean-Frédéric Poisson.
Jean-Frédéric Poisson.

Crédité de 1 % à 3 % des voix dans les sondages, il dénonce le traitement médiatique dont il estime avoir fait l’objet sur le service public pendant la campagne.

Jean-Frédéric Poisson, candidat à la primaire de la droite, a quitté mercredi 16 novembre soir le plateau de France 3, en pleine interview. Le président du Parti chrétien démocrate (PCD) entendait ainsi protester contre le traitement médiatique dont il estime avoir fait l’objet sur le service public pendant la campagne.

En plein « Soir 3 », alors que le journaliste Francis Letellier commençait à l’interroger, le député des Yvelines a lancé : « Je ne vais pas répondre à vos questions. » M. Poisson, crédité de 1 % à 3 % des voix dans les sondages, affirme avoir eu droit à moins de temps d’antenne que ses six concurrents.

« Je quitte le plateau » Après que le journaliste lui a demandé de « respecter les téléspectateurs » et commencé à lui poser des questions, l’intéressé a simplement déclaré « je quitte le plateau » avant de s’exécuter. « C’est ce qu’on appelle faire du buzz à pas cher », a rétorqué M. Letellier.

Interrogé un peu plus tard par l’Agence France-Presse, le journaliste a expliqué qu’un reportage-portrait de trois minutes consacré au député des Yvelines, successeur de Christine Boutin à la tête du PCD, avait été diffusé il y a quelques semaines, comme pour les autres candidats à la primaire.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1945416 il y a 2 semaines

    faire le buzz , c'est tout ce qu'ils savent faire??

  • M415325 il y a 2 semaines

    Et oui les médias font les présidents voilà pourquoi Hollande est resté 5 ans à parler aux journalistes au lieu de s occuper des Francais . Le job les médias pour avoir le poste le reste ne les intéressent pas