Primaire de la droite: les bureaux de vote ont ouvert

le , mis à jour à 08:17
2
Montage de portraits Alain Juppé le 25 octobre 2016, et François Fillon le 25 novembre 2016 ( AFP/Archives / JOEL SAGET )
Montage de portraits Alain Juppé le 25 octobre 2016, et François Fillon le 25 novembre 2016 ( AFP/Archives / JOEL SAGET )

Les bureaux de vote ont ouvert leurs portes dimanche à 8h00 en métropole pour le second tour de la primaire de la droite en vue de 2017 avec François Fillon en grand favori face à Alain Juppé.

De 8h00 à 19h00, les citoyens français en âge de voter, disposés à verser 2 euros et à affirmer qu'ils partagent les "valeurs républicaines de la droite et du centre", peuvent déposer un bulletin dans l'un des 10.000 bureaux de votes.

Certains territoires d'Outre-mer et les 58.472 Français de l'étranger ont voté dès samedi. Comme lors du premier tour, les premiers résultats, régulièrement actualisés, devraient être publiés à partir de 20h30 par la Haute autorité chargée de veiller au bon déroulement de cette compétition, inédite à droite.

François Fillon lors d'un meeting le 25 novembre 2016 à Paris
François Fillon lors d'un meeting le 25 novembre 2016 à Paris ( AFP / Thomas SAMSON )

Avec plus de 44% des voix au premier tour, François Fillon est le grand favori. Le député de Paris a enregistré près de 650.000 voix de plus qu'Alain Juppé (28,6%) pourtant donné pendant des mois vainqueur de cette compétition déjà marquée par la sèche élimination de l'ancien président Nicolas Sarkozy.

Mais comme pour le premier tour, qui a établi le record de 4,3 millions de votants, le corps électoral reste l'inconnu du scrutin. Notamment les électeurs, dont beaucoup se réclamant de la gauche, qui s'étaient déplacés dimanche dernier pour faire barrage à Nicolas Sarkozy.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dratiser il y a une semaine

    comme d'hab la droite toujours en retard ' d'un train proposer un systeme que les US et UK viennent de refuser massivement ça tient du non sens ......................

  • e.thelen il y a une semaine

    Monsieur Fillon au lieu de faire de la France la première puissance de l' Europe dans dix ans , laissez faire JUPPE il en fera plutôt le pays le plus heureux, le moins de pauvres, le mieux soigné du point de vue santé, le moins de suicides et le plus solidaire où tout le monde sera considéré et pas seulement les catholiques !