Primaire d'Europe Écologie-Les Verts : quinze jours pour faire la différence

le
0
Au risque d'apparaître «plan-plan», les candidats doivent éviter le petit jeu des coups de griffe.?

Quinze jours avant le premier tour, fixé au 24 juin, ou trente en cas de second, fixé au 7 juillet, c'est à la fois si court et si long… Quinze jours pour creuser l'écart ou au contraire exploser en plein vol! Après le coup de chauffe de ce week-end autour des propos de Nicolas Hulot sur Jean-Louis Borloo, les états-majors des candidats à la primaire écolo mesuraient mardi, lors de débriefings, combien cette dernière ligne droite avant le vote des militants était à hauts risques.

Tenus par un «pacte de non-agression», parviendront-ils à ne pas franchir la ligne jaune, sans pour autant apparaître «plan-plan»? La direction d'Europe Écologie-Les Verts (EÉLV), en tout cas, fait tout pour: jusqu'à inventer des débats non-contradictoires, où chacun des quatre candidats, sans pouvoir s'interpeller, dispose du même nombre de minutes pour exposer ses idées. Quitte à devenir ennuyeux pour l'assistance… Difficile de faire autrement, quand sur le fond, que ce s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant