Primaire américaine : Adelson, le roi de Vegas qui parie sur Gingrich

le
0
PORTRAIT - Ce milliardaire du Nevada a mis 10 millions de dollars dans la campagne de la primaire républicaine pour soutenir l'ancien speaker de la Chambre.

Planté au milieu du désert du Nevada, l'hôtel Venise, sur l'avenue principale de Vegas, est une gigantesque meringue architecturale de luxe et d'excès, avec son canal, sa tour vénitienne, ses gondoles, ses spas voluptueux et ses salles de jeux. Ce lieu phare de la ville des plaisirs, dont la construction a coûté 1,5 milliard de dollars, abritera ce soir le quartier général de la primaire républicaine, qui se tient ce samedi dans cet État de l'Ouest frappé par la crise. Son propriétaire, Sheldon Adelson, un multimilliardaire dont l'insolente fortune se situe au 16e rang mondial avec quelque 24 milliards de dollars, tient entre ses mains l'avenir de la campagne du candidat Newt Gingrich, donc, dans une certaine mesure, le futur de la course républicaine à la nomination présidentielle.

Il a déjà généreusement versé 10 millions de dollars au «Super Pac» (comité d'action politique) «Gagner notre futur», qui roule pour son «ami» Newt. Cet argent frai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant