Primaire à Paris : un scrutin complexe pour éviter les fraudes

le
0
Les électeurs de la primaire de l'UMP pour les municipales à Paris devront fournir leur numéro de carte bancaire, leur téléphone et adresse mail avant de pouvoir voter. Ces procédures ne suffisent pas à écarter tous les soupçons sur le déroulement du scrutin.

Les participants à la primaire ouverte de l'UMP à Paris devront s'armer de patience. En choisissant d'organiser un vote par Internet, plutôt que dans des urnes comme l'avaient fait les socialistes pour leur primaire en 2011, la fédération de Paris a considérablement compliqué les modalités du scrutin. Pas moins de cinq étapes sont nécessaires avant de pouvoir enregistrer un vote.

Les électeurs doivent d'abord s'enregistrer sur le site de la primaire en entrant leur adresse et leur date de naissance, puis en versant trois euros par carte bancaire ou par chèque. Tous les Parisiens inscrits sur les listes électorales sont concernés. Lors de leur vote, un courrier électronique leur sera alors envoyé, a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant