Primaire à Paris : la droite veut mobiliser

le
0
Les cinq candidats UMP se sont affrontés mardi soir sur LCI, avec pour objectif prioritaire de mobiliser les électeurs potentiels à cette consultation numérique, dont le premier tour aura lieu du 31 mai au 3 juin.

«Si je suis élue maire de Paris, tout de suite, j'agirai sur la sécurité!» Candidate à la primaire UMP en vue des municipales de 2014 dans la capitale, Nathalie Kosciusko-Morizet n'a pas hésité. Au lendemain des émeutes à l'occasion de la fête du PSG au Trocadéro, l'ex ministre a promis mardi, lors d'un débat entre les candidats sur LCI, que son premier geste, en tant que maire de Paris, serait de rassurer les Parisiens... Chacun des cinq candidats y est allé de sa proposition prioritaire. La «mise en bon ordre des finances» de la Ville pour le conseiller régional et président délégué du Parti chrétien-démocrate Franck Margain, la «baisse de la fiscalité» pour l'entrepreneur et secrétaire national de l'UMP Chenva Tieu, la «réduction du nombre de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant